Parcours

ETAPE 2

dimanche 10 novembre 2019 à 18:31

Etape 2 : Saint-Lary / Luz Ardiden – 84,5km


Samedi 25 juillet 2018 – Départ 8h30

La grande étape construite autour d’une formidable trilogie : Hourquette d’Ancizan (1564m) / Tourmalet (2115m) / Luz-Ardiden (1720m).

Quelques tours de manivelle en quittant Saint-Lary et vous serez très vite à Guchen pour attaquer la première difficulté de la journée que vous passerez hors chrono, le Col de la Hourquette d’Ancizan : 10,3km à 7,82% de moyenne. Les difficultés sont plutôt en début d’ascension avec des pentes entre 7 et 10%. A 6 km du sommet, la pente se radoucit pour ensuite finir par 5 km entre 7 et 8%. L’ascension se fait entièrement en forêt, seul le sommet est dégagé avec une vue magnifique. Il faudra être prudent dans la descente, le revêtement est plutôt granuleux, avec quelques. virages « piégeux » jusqu’à Payolle. Au-delà, vous emprunterez sur la gauche la route du Col d’Aspin qui vous mènera à Sainte-Marie de Campan pour aller chercher le premier chrono, la montée du col du Tourmalet.

Faut-il encore présenter le Col du Tourmalet, partie intégrante de la « légende de notre sport », emprunté pour la première fois en 1910 par le Tour de France ? Sur ce versant Est, considéré comme le plus dur, l’ascension a un profil de 17 km à 7,4 % de moyenne. Le début est facile avec des pourcentages modestes sur une route essentiellement rectiligne mais une fois à la sortie de Gripp (km 4,6) la route s’élève et la pente approche les 8%. Plus haut vous aborderez, sous la station de La Mongie, les paravalanches avec un peu plus de 2 km à 10%. Dans la Mongie, la pente est raide et dépasse les 11%. Il reste alors 4,5 km dans un décor de pâturages et de remontées mécaniques. Certaines épingles sont effrayantes et nécessitent des relances énergiques… Courage… Au sommet, vous passerez devant une stèle dédiée à Jacques Goddet, et le ravito sera certainement le bienvenu !

Après une descente rapide en direction de Luz Saint-Sauveur, vous aborderez l’ultime ascension de la journée, la montée vers la Station de Luz Ardiden : 14km à 6,7% de moyenne. C’est peut-être la montée la moins connue de cette édition. Et pourtant là-haut…de grands champions se sont imposés : DELGADO, INDURAIN, VIRENQUE, AMSTRONG, SANCHEZ… Les 2 premiers kilomètres sont raisonnables et vous permettront de remettre la machine en route. Au passage du village de Sazos, la route devient plus raide. Au village de Grust (km4), la pente avoisine les 10% et là commence les véritables difficultés. Peu avant le km 8, la route offre enfin un peu de répit ; vous sortez de la forêt, il reste 5 km, la vue devient très belle. A 3 km du sommet arrivent les fameux virages en épingle, ce qui peut vous permettre de relancer, mais attention, certaines portions peuvent encore approcher à nouveau les 8 ou 9%.

A l’arrivée, vous aurez bouclé une très belle étape avec 3200m de D+, félicitations !

Etape Date Départ Arrivée Distance Dénivelé positif
2 25/07 Saint-Lary Luz-Ardiden 84,5 (+28) 3200m

Cliquer sur le nom du col dans le texte ci-dessus pour voir le profil.

A noter : 2 ravitos "solide et liquide"

Profil de l’étape :